AGENDA

 


Chers employeurs et organisations d’employeurs sœurs de la RDC,

Depuis le 10 mars 2020, la République Démocratique du Congo a enregistré le premier cas testé positif de la pandémie COVID-19. Ce qui a amené le Président de la République à annoncer, le 18 mars 2020 à l’issue de la réunion du Conseil des Ministres Extraordinaire, un certain nombre de mesures draconiennes mais salvatrices sur le plan sanitaire en vue de contrer la propagation rapide de la COVID-19 sur le territoire national.

Les mesures d’ordre présidentiel prises initialement les 18 et 24 mars 2020 dont entre autre l’état d’urgence, ayant de l’impact direct sur la baisse considérable des activités économiques continuent à être accompagnées par celles prises par les Pouvoirs Publics tant sur le plan national que provincial, notamment l’interdiction des vols, de l’exercice de certaines activités, le confinement de commune et de certaines villes, la limitation de la mobilité des personnes et des biens, les mesures restrictives relatives à l’embarquement des personnes à bord des transports en commun par voies terrestres (route et rail), fluvial, maritime et lacustre.

Ces mesures bien qu’indispensables continuent à susciter un impact néfaste tant sur le plan économique que social en ce qu’elles  provoquent une contraction de l’offre et de la demande des biens et des services ainsi qu’une réduction de la mobilité des acteurs du développement (les opérateurs économiques et les travailleurs).


Ce qui affecte de manière significative l’activité économique et en conséquence, le marché de l’emploi dont les effets perdureront avant de s’estomper.

Actuellement, dans divers secteurs économiques les entreprises font face à des pertes ou manque à gagner épouvantables qui menacent leur fonctionnement et risquent d’ébranler leur solvabilité, alors que bon nombre de travailleurs sont exposés à des suppressions d’emplois et des pertes de revenus.

Certes, l’apparition de cette pandémie mondiale sur le territoire national a obligé les Pouvoirs Publics à prendre des mesures sévères à conséquences néfastes sur les plans économique et social, mais il ne reste pas moins vrai qu’il est impérieux et urgent que des mesures continuent à être prises en vue d’atténuer ces effets néfastes dans le monde des affaires en fournissant une aide urgente aux entreprises permettant ainsi de protéger leur viabilité et des emplois en République Démocratique du Congo.

Sans en arriver à une liste exhaustive de secteurs d’activités fortement touchés par la COVID-19, tout en s’appuyant sur l’enquête récente, « effets de la pandémie de Coronavirus sur les activités économiques en République Démocratique du Congo », publiée dans le site web de la Fédération (www.fec-rdc.com), il sied de dénombrer les agences de voyage et de tourisme, HORECA (Hôtellerie, Restaurant et Café), producteurs et distributeurs des boissons alcoolisées ou non, compagnie d’aviation. Aussi, il y a lieu d’ajouter  à cette liste, parmi lesquels on compte les entreprises de petite et moyenne taille.

Pour ce faire, la Fédération des Entreprises du Congo en tant qu’organisation patronale s’était fait le devoir, au mois de mars 2020, de transmettre au Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la République, un ensemble de mesures exceptionnelles destinées à  atténuer les effets de la COVID-19 sur l’économie nationale, à charge des Pouvoirs Publics.

Il s’agit des mesures classées suivant qu’elles se rapportent :

  1. à l’activité économique (soutien à l’offre) ;
  2. aux ménages (soutien à la demande) ;
  3. à la politique budgétaire ;
  4. à la politique monétaire et au système financier ;
  5. aux autres domaines ;
  6. au suivi et à l’évaluation de leur application.

En cette période de crise sanitaire, la Fédération des Entreprises du  Congo met à votre disposition le guide des employeurs pour la gestion du milieu du travail pendant la COVID-19, élaboré par le Bureau de l’OIT pour les activités des employeurs (ACT/EMP).

Voici l’occasion d’exprimer toute notre gratitude à l’endroit du Bureau de l’OIT pour les activités des employeurs (ACT/EMP), qui par son accompagnement, à travers  ce guide au profit de toutes les organisations d’employeurs et de tous les employeurs de la République Démocratique du Congo, nous aide à répondre de manière détaillée et pratique aux deux grandes questions :

  1. Comment gérer la COVID-19 au sein d’une entreprise ?
  2. Comment assurer la gestion des relations de travail pendant la COVID-19 ?

Ainsi donc, nous vous convions, à découvrir ce guide pratique des employeurs. Télécharger le GUIDE ICI

                                                                                                                                                                                                                                      J.J BONONGE KIMONA

RECEVEZ NOTRE MAGAZINE D'INFORMATION
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES
FEC-10 Avenue des aviateurs, Gombe, Kinshasa, RDC

Tél : +243812488909
E-mail : fec@fec–rdc.com
http : // www.fec-rdc.com

©2015 FEC Conçu par GWD