La Fédération des Entreprises du Congo, groupement provincial du Sud Kivu, en partenariat avec le Conseil des Affaires de l'Afrique de l'Est – East African Business Council (EABC), a organisé le mercredi 11 mai 2022 dans la salle des conférences de l’Hôtel Elizabeth,

un déjeuner de travail autour des opportunités qu’offre l’adhésion de la RDC à la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC).

Près d’une trentaine de membres de la FEC/SUD-KIVU de différents secteurs d’activités, conduits par le Vice-président du Conseil provincial, monsieur RAMAZANI MUSONGO Ramos, ont pris part à cette activité.

Le Ministre Provincial du Budget et de la Promotion des investissements, SEM Alain SHAMAVU, représentant le Gouverneur Theo NGWABIDGE KASI empêché, a solennellement ouvert les travaux.

Tout en saluant la courageuse décision du Président de la RDC d’avoir œuvré pour l’intégration effective du pays à l’EAC, SEM Alain SHAMAVU a, dans son allocution d’ouverture, souligné le fait que le gouvernement provincial s'est engagé à améliorer le climat des affaires au Sud-Kivu en lançant des réformes réglementaires pour réduire le coût des affaires et améliorer la compétitivité des produits et services de la RDC au niveau de la Région.

Le Vice-président de la FEC/SUD-KIVU a, pour sa part, soutenu que : « grâce à l'adhésion de la RDC à l'EAC, les opérateurs économiques de la RDC s'attendent à une réduction significative des coûts de transport et des taxes à l'importation pour les produits fabriqués en RDC et avec une célérité dans le dédouanement au niveau des frontières et ports des États partenaires de la Communauté». Pour lui, la FEC/SUD-KIVU est déjà favorable à la suppression des frais de visa à l'entrée pour  tous les ressortissants des pays de l’Afrique de l'Est, afin de faciliter la libre circulation de personnes.

Dans son speech, Madame Amélie NINGANZA, Directrice du Conseil d'Administration de l'EABC, a invité les Chefs d'entreprise de la RDC à rejoindre l'EABC pour bénéficier des opportunités d’affaires, telles les B2B et les B2G, cela même si « Les barrières non tarifaires entravent toujours la croissance du commerce intra-EAC ». Elle a en outre expliqué que l'EABC est résolue à collaborer avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) pour réduire le coût des affaires au-delà des frontières de l'EAC, notamment au niveau des ports de Mombasa au Kenya et de Dar-es-Salaam en Tanzanie.

Prenant la parole pour présenter ces opportunités de travailler ensemble, Monsieur John Bosco KALISA, CEO de l’EABC, a déclaré que : « Malgré la proximité géographique, le commerce de l'EAC avec la RDC est faible par rapport à l'Afrique du Sud », en ajoutant que : « Les exportations de l'Afrique du Sud vers la RDC s'élevaient à 1 milliard USD en 2021 et les importations à 772 millions USD, tandis que les importations et les exportations des pays de l’EAC vers la RDC s'élevaient respectivement à 49,2 millions USD et 584 millions USD ». Enfin, il n’a pas manqué de saluer le fait que, en rejoignant le bloc EAC, la RDC renforcera les liens commerciaux et la croissance économique de la Communauté d’Afrique de l’Est et des pays membres.

Les membres de la FEC/SUD-KIVU présents à ce déjeuner de travail ont, en ce qui les concerne, invité les investisseurs des Etats partenaires de l'EAC à installer des industries de transformation en RDC pour témoigner de l'entrée effective de la RDC dans l'EAC comme opportunité pour les peuples à vivre et à travailler ensemble.

Il sied de souligner que, parmi d’autres priorités définies à l’issue de ce déjeuner d'affaires entre la FEC/SUD-KIVU et l’EABC figurent, entre autres :

  • l'amélioration de la facilitation des échanges dans les ports de l'océan Indien et de l'océan Atlantique, la construction de meilleures infrastructures modernes,
  • la ratification et application des protocoles/règlements additionnels de l'EAC et,
  • à long terme, l’amélioration du climat des affaires dans la Communauté.

C’est sur une note positive et de satisfaction que l’EABC a promis de mettre en place des points focaux nationaux dans les villes de Goma, Bukavu et Kinshasa dans la perspective de renforcer ses relations de collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo et de faciliter la participation du secteur privé congolais au programme d'intégration régionale de l'EAC grâce au statut d’Observateur dont elle jouit au sein de l’EAC.

RECEVEZ NOTRE MAGAZINE D'INFORMATION
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES
FEC-10 Avenue des aviateurs, Gombe, Kinshasa, RDC

Tél : +243812488909
E-mail : fec@fec–rdc.com
http : // www.fec-rdc.com

©2015 FEC Conçu par GWD