AGENDA

La Fédération des Entreprises du Congo (FEC), groupement provincial du Kasaï-central, a inauguré le 22 avril 2021 son bâtiment administratif rénové.

C'est le Gouverneur de Province a.i, Monsieur  Tharcisse KABATUSUILA MBUYAMBA, qui a procédé à cette inauguration en présence du Président National de la FEC, de l'Administrateur Délégué et de plusieurs personnalités, notables de la ville de Kananga.

Dans son mot de circonstance, le Président du Conseil Provincial de la FEC Kasai Central, Monsieur Jean ASSAKA TSHOMBE, a rappelé que ce patrimoine commun est un héritage acquis depuis l’époque coloniale de la Chambre de Commerce, de l’Industrie et Agriculture.

"En 1972, l’Association Nationale des Entreprises du Zaïre« ANEZA »l’a occupé et ensuite la Fédération des Entreprises du Congo « FEC »l’a hérité en 1998 après la réforme politique attribuant au pays le nom de la République Démocratique du Congo. D’après le procès-verbal dressé par la Division Provinciale des Infrastructures et Travaux Publics le 07 mai 2012, le bâtiment a été construit vers les années 1953" a-t-il précisé.

Après avoir fait l'objet de certains contentieux judiciaires en 2008, le bâtiment a été abandonné suite  aux événements relatifs au mouvement insurrectionnel, attribué aux éléments du Chef KAMUINA NSAPU.

"La FEC/Groupement du Kasaï Central est en train de renaitre de ses cendres" s'est-il exprimé.

Le Président National de la FEC a souligné dans son mot de circonstance que " La pierre angulaire de l’émergence du KASAI repose sur l’essor de son activité économique".

En effet, les équilibres sur lesquels reposent la stabilité de la province du KASAI CENTRAL restent précaires et seul le développement économique et la croissance partagée pourront les renforcer durablement. Les soubresauts politiques par lesquels la province est passée dans un récent passé ont terni son image.

" Kananga est aujourd’hui associée, dans l’imaginaire collectif, à une zone de conflits, d’insécurité et peu propice au monde des affaires. Pourtant, le nickel que recèle le territoire de Nkonko wa Tshiela, le cuivre, le fer, le bois de Dibaya, l’or, le mercure, le quart de Luiza, le diamant de Demba ou de Dimbelenge sont autant d’atouts dont l’exploitation ou l’industrialisation, sous un plan à moyen et long terme, clairement défini, entraineraient la transformation en profondeur de la province", a-t-il martelé.

Le Président National a également profité de l'occasion pour donner les grandes lignes du projet "Renaissance", épine dorsale de son nouveau mandat à la tête de la FEC.

Il a émis le vœux , s’agissant des provinces, que la voix de chacune d’entre elles soit à l’avenir mieux entendue, mieux défendue, mieux portée et que les interactions entre l’administration centrale et elles soit renforcées.

"La FEC n’est pas Kinshasa. Elle est le Kivu, elle est le Nord Ubangi, elle est le Lualaba, elle est le Bas-Congo, le Haut Uele….elle est le KASAI !" a-t-il souligné.

Il sied de noter que la visite du Président National à Kananga a également permis d' écouter les représentants du monde économique de la région afin d'évaluer les opportunités à transformer en réalité.

RECEVEZ NOTRE MAGAZINE D'INFORMATION
NOUS SUIVRE SUR
COORDONNEES
FEC-10 Avenue des aviateurs, Gombe, Kinshasa, RDC

Tél : +243812488909
E-mail : fec@fec–rdc.com
http : // www.fec-rdc.com

©2015 FEC Conçu par GWD